La BAD et la CUA signent un accord de don pour les infrastructures d'Afrique

31 January 2014

Xinhua

L'accord concerne un don de 8,9 millions de dollars, pour la construction de capacité dans le développement des infrastructures en Afrique

La Banque africaine de développement (BAD) et la Commission de l'Union africaine (UA) ont signé un accord de don de 8,9 millions de dollars pour la construction de capacité dans le développement des infrastructures en Afrique.

La cérémonie de signature de ce mécanisme de dons sur t rois ans a eu lieu à Addis Abeba en Éthiopie à l'occasion du 22ème Sommet de l'UA qui a lieu actuellement à Addis Abeba, en présence de responsables de l'UA, de la BAD, et de l'Agence de planification et de coordination du NEPAD (NPCA), a rapporté l'UA dans un communiqué mercredi.

Cet argent servira à renforcer des activités visant à renforcer les capacités des pays africains par le biais de leurs Communautés économiques régionales (CER) respectives ainsi que de la Commission de l'UA et de la NPCA, et à préparer et coordonner la mise en œuvre de projets et programmes d'infrastructure régionaux.
 


Les programmes et projets mis en œuvre sont nécessaires pour renforcer l'intégration physique et écon omique de l'Afrique et sa transformation socioéconomique, avec une priorité au Programme pour le développement des infrastructures en Afrique (PIDA).
 


Ce don contribuera à accélérer la mise en œuvre du Plan d'action prioritaire du PIDA (PIDA PAP), un ensemble de 51 programmes prioritaires et projets, pour un coût d'investissement de 68 milliards de dollars, d'ici à l'année 2020.
 


Le développement des infrastructures reste l'une des principales priorités de la BAD et de l'Afrique, et la Banque a investi directement plus de 20 milliards de dollars dans les infrastructures au cours des six années closes en 2012, selon ce communiqué.


Categories: Transport

Subscribe to @ISSUE

Subscribe to our quarterly newsletter to get up-dates from the ICA

Learn More